Journée de travail Franciliens.net

Dimanche 7 Juillet nous allons nous retrouver pour travailler ensemble, discuter, rigoler, manger. N’hésite pas à venir pour faire tout ça ensemble: c’est toujours plus agréable comme ça!

Ce sera au Garage de La Quadrature du Net, 60 rue des Orteaux, 75020
Paris (Métro Maraîchers) à partir de 10h.

Franciliens à Pas Sage En Seine

Cette année aussi, Franciliens.net sera présent à notre féstival numérique préféré de Choisy-le-Roy, Pas Sage En Seine, du 27 au 30 Juin 2019!

Franciliens.net aura le plaisir de tenir un stand tout au long des quatre jours. Venez au rez-de-chaussée de la Médiathèque de Choisy-le-Roi pour :

  • discuter avec nous de ce que fait Franciliens.net
  • discuter de ce que vous voulez
  • demander de l’aide si vous n’arrivez pas à faire marcher nos services
  • rencontrer des personnes qui ne connaissent pas encore Franciliens.net et leur expliquer ce que c’est !

Le festival a lieu aux abords de la Médiathèque Aragon et de la Salle le Royal à Choisy-le-Roi, à 5 min à pied de la Gare de RER « Choisy-le-Roi » sur la ligne C.


View Larger Map

Cette année aussi des membres de Franciliens.net vont présenter des conférences.

Pour rappel, l’année dernière des membres de Franciliens.net avaient déjà présenté des conférences, dont voici les vidéos:

Viens à Battlemesh!

Cette année des personnes membres de plusieurs associations (Franciliens.net, Globenet, La Quadrature du Net, Netfreaks et Rézine) organisent Battlemesh près de chez toi: les éditions précedentes ont été en Italie, en Grèce, à Porto, à Vienne, à Beriln, en Slovénie, donc même si cette année ce n’est pas tout près, au moins c’est moins loin!

Si tu es intéressé par l’idée de pouvoir discuter avec des personnes qui, dans le monde entier, font du réseau et se préoccupent des droits sur internet, de la neutralité du net, de la décentralisation du réseau, saute sur l’opportunité et, peu importe si pour un jour ou une semaine, viens participer!

Battlemesh, une présentation

Battlemesh, ou bien, dans la version étendue du nom, The Wireless Battle of the Mesh est un évènement qui depuis 2009 réunit des passionnés et experts du monde entier autour des protocoles de réseaux mesh sans fils.

Un réseau mesh (ou réseau maillé) est un réseau à l’intérieur duquel l’information d’un point à un autre ne suit pas un chemin fixe et prédéterminé, car chacun des noeuds du réseau est lié aux autres de manière non hiérarchique et est donc libre de choisir le parcours de l’information de manière dynamique, par exemple en prenant en compte l’état du réseau et préférant un chemin long mais libre à des noeuds proches mais surchargés. La communication sans fils entre les différents noeuds du réseau rend l’exercice du mesh plus délicat, avec par exemple des difficultés pour augmenter la taille du réseau.

Quel est donc le meilleur protocole pour faire des réseaux maillés? C’est ça la première question à laquelle cherche à répondre Battlemesh.
Au long des années, cependant, les protocoles ont mûri, et la communauté du festival a élargi ses intérêts, et Battlemesh est devenu plus largement une occasion pour des rencontres et échanges entre informaticiens du monde entier qui cherchent à améliorer le monde, un bout de réseau à la fois.

Battlemesh v.12 – Building Community Networks for Fun and Non-Profit

Organisé non pas par une équipe établie, mais par la communauté, Battlemesh est nomade et change d’endroit à chaque année, et c’est en Île-de-France qu’il fait halte cette année.

En 2019 Battlemesh arrive à sa douzième édition et consacrera des conférences, ateliers et tables rondes à comment construire et opérer des réseaux de télécommunications à gestion associative. Ce sera une occasion pour apprendre de ce qui se fait ailleurs en Europe et dans le monde entier, avec des représentants de FAI associatifs qui viennent aussi bien des États-Unis que d’Italie, de Catalogne ou du Mexique, du Sénégal ou d’Autriche.
Et ce sera également une occasion pour leur raconter ce que nous faisons, et apprendre les uns des autres.

Informations pratiques

  • Battlemesh v12 – Building Community Networks for Fun and Non-Profit
  • du 8 au 14 Juillet
  • au 6b, 6-10 quai de Seine, 93200 Saint-Denis

Comment s’inscrire

Battlemesh est un évènement gratuit et ouvert au public.
L’inscription est cependant utile pour nous aider à estimer le public qui sera présent et ajuster notre équipe d’accueil

Pour s’inscrire il suffit d’écrire à v12 arobase battlemesh.org en donnant ces informations:

Subject: Registration
Name and/or Nick
Date of arrival / departure
Accommodation package: [Yes/No; package 1 or 2; room preference (mixed, non-mixed, specific person)]
Other details you want to share: (e.g. community, country, URLs, twitter/mastodon handle, dietary restrictions, …)
Do you agree to appear on the public list of participants? [Yes/No]

Le programme

Le programme, pas encore finalisé, est disponible ici:
https://www.battlemesh.org/BattleMeshV12#Talk_Schedule_and_Workshops

Sponsors

Afin de permettre que Battlemesh soit un évènement ouvert au plus grand nombre, plusieurs sponsors ont fait preuve de générosité et financé l’évènement:

Projection-conférence « Comment devenir son propre Fournisseur d’Accès à Internet »

Aujourd’hui Franciliens.net existe, fort de ses 145 adhérents. Mais, combien d’entre nous savent comment marche notre FAI? Et si c’était à refaire, combien d’entre nous sauraient comment?

Afin de découvrir, apprendre et nous former de manière conviviale, nous avons organisé une séance ce Mercredi 17 Avril, le soir, à partir de 19h15.

Le programme est de regarder une conférence de Julien Vaubourg, « Internet Is Coming 1/2 » qui parle des aspects pratiques de la constitution d’un FAI de manière très accessible pour tout le monde.
Et en le faisant ensemble, nous pourrons poser des questions sur les points qui ne seraient pas clairs.

Si la manière dont on fait Internet t’intéresse, cette soirée est pour toi, peu importent tes connaissances en informatique, ton niveau!

Après la projection, nous pourrons profiter du cadre convivial du bar associatif de la Commune libre d’Aligre pour partager un léger repas (les consommations sont payantes).

Si tu comptes venir partager le repas avec nous, écris un message au bureau afin qu’on sache pour combien de personnes faire les courses

Liens et informations

Mercredi 17 Avril, à partir de 19h15
Café associatif « La Commune »
3 rue d’Aligre
(M. Gare de Lyon ou Ledru Rollin)
75012 Paris

L’évènement sur l’Agenda du Libre: https://www.agendadulibre.org/events/19321

La conférence est disponible sur le site de Julien: https://julien.vaubourg.com

Réunion de mars

La prochaine réunion aura lieu le mercredi 27 mars à partir de 19h environ à Easter Eggs au 44 rue de l’ouest 75014 (au numéro 8 à l’intérieur de la cour ; appeler « April » à l’interphone).


Afficher une carte plus grande

Les personnes souhaitant assister à distance pourront le faire via le logiciel Mumble (plus d’informations ici: https://wiki.mumble.info/wiki/Main_Page). Pour connaître les détails de la retransmission, écrire un courriel au bureau de l’association.

Devenir LIR

2019 est l’année où tous les FAI de la Fédé doivent essayer de devenir LIR. Pourquoi ? Parce que c’est la dernière occasion d’avoir des adresses IPv4.

IPv4 et IPv6

Ok, faisons un pas en arrière. Pour pouvoir être identifié sur le réseau Internet il faut disposer d’un identifiant: c’est l’adresse IP. Il existe deux grands types d’adresses IP, et dans chacun des deux types, la définition de celui-ci détermine combien d’adresses sont possibles.

Le premier type est IPv4, pensé quand le développement actuel d’Internet n’apparaissait même pas dans les rêves les plus fous des spécialistes de l’époque. Grossièrement, il y a 4 milliards d’adresses possibles.

Quand on a compris qu’il allait y avoir plus de machines que ça dans le réseau et que ce manque d’adresses allait poser problème, on a travaillé pour mettre au point un autre type. C’est comme ça que IPv6 a été formalisé et que ce type d’adresse en prévoit…

340 282 366 920 938 463 463 374 607 431 768 211 456

Mais IPv6 ne résout pas tous les problèmes, car bien que IPv6 ait été pensé en 1998, beaucoup ne l’utilisent pas encore (y compris dans la Fédé), et les adresses IPv4 sont donc nécessaires. Ce n’est pas près de changer : il est très vraisemblable que cela reste le cas d’ici 15 ans.

Peu d’IPv4

Aujourd’hui il y a beaucoup de demandes d’adresses IPv4, peu de disponibilités : c’est une ressource rare qui est parfois vendue, et pas bon marché.

Aujourd’hui les adresses IP que les FAI de la Fédé utilisent sont rarement à eux. Le plus souvent le titulaire des adresses est quelqu’un d’autre qui les leur offre gracieusement ou bien à un prix très faible. Et si jamais le titulaire change d’avis, de propriétaire ou fait faillite, tout est à renégocier, et ce n’est pas évident : du jour au lendemain avoir des adresses IPv4 peut devenir presque impossible (Aquilenet le sait bien).

Pour assurer leur indépendance en termes d’IPv4, les FAI de la Fédération devraient donc avoir leurs adresses.

Avoir ses IPv4 Allocated PA

Le RIPE (Réseaux IP Européens pour les connaisseurs) dispose d’encore un peu d’adresses à distribuer, et le choix a été fait d’attribuer des blocs de 1024 adresses IPv4 (un /22 en termes du secteur) aux entités qui se feraient agréer sous le statut de LIR. En regardant la vitesse actuelle à laquelle les adresses sont attribuées, les blocs seront épuisés en Mars 2020.

Le problème est qu’être LIR, ça se paye, à l’entrée et tous les ans : et pour de petits acteurs comme nous, cela représente un coût fixe qu’il n’est pas évident de soutenir. Une échappatoire existe cependant : après deux ans, il est possible de transférer les adresses IP à un autre LIR, alors que les adresses elles-mêmes continuent d’être attribuées au même sujet. Afin de s’assurer que ce bloc restera à disposition du FAI qui l’a obtenu, il suffira de le mettre par écrit dans un contrat entre le FAI et le LIR. Ainsi, si le LIR auquel on a transféré la gestion des adresses ferme, on reprend nos adresses et on se tourne vers un autre LIR afin qu’il rende le même service.

Le programme, donc, est le suivant :

  • 2019-09 : Adhésion au RIPE et création du LIR (coût de 2000€ + un pro-rata de 1400€ + 21%)
  • 2019-09 : Obtention de 1024 adresses IPv4
  • 2020-01 : Paiement de la cotisation (coût 1400€ + 21%)
  • 2021-01 : Paiement de la cotisation (coût 1400€ + 21%)
  • 2021-09 : Transfert de la propriété des adresses IP à un autre LIR
  • 2021-10 : Fermeture du LIR créé deux ans plus tôt

Le coût total reviendrait à 6231,50€, pour pouvoir disposer, sinon éternellement, sur un très long horizon, de 1024 adresses IPv4.

Après octobre 2019, le LIR auquel la gestion des adresses a été transférée aura des frais à soutenir, et vraisemblablement à les répercuter sur le FAI qui lui a confié la gestion du bloc. Il s’agit cependant là de frais désormais minimes, de l’ordre de 50/75€ par an.

En dehors d’événements imprévisibles, tels que la récupération par le RIPE de blocs d’adresses déjà attribués ou en tout cas actuellement indisponibles, celle-ci risque fort d’être, dans l’histoire, la dernière occasion pour nos FAI d’avoir nos adresses IP4 et d’assurer ainsi la disponibilité d’une ressource indispensable pour notre autonomie.

Nouveaux statuts pour Franciliens.net

Cela aura pris du temps, mais c’est…presque fini!

Suite à la convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire en Février (qui n’a pas eu le quorum), entre Mai et Juin Franciliens.net a tenu un scrutin électronique pour le changement des statuts de l’association.

Le verbal du scrutin est en cours de finalisation, mais en attendant la formalisation, nous pouvons annoncer que les changements ont été tous approuvés et que les nouveaux statuts sont ceux publiés sur ce blog le 18 Mai.

Avec ces nouveaux statuts Franciliens.net inclut de nouveaux principes dans ses buts (tels que la neutralité des terminaux, le droit à la vie privée, la liberté d’expression) et agrandit la portée de ses actions afin de pouvoir défendre au mieux les intérêts de ses membres

Un grand merci va à toutes les personnes qui nous ont offert leur temps et leurs compétences pour nous aider, gérer le scrutin ainsi qu’à tous les adhérents qui ont voulu se pencher sur les nouveaux textes.

  • Les nouveaux statuts de Franciliens.net: https://www.franciliens.net/2018/05/proposition-nouveaux-statuts/

Franciliens.net devient membre de SCANI

En Mai, cela avait été décidé par notre groupe de travail sur l’IPv6.
En Juin, tous les détails avaient été fixés par le bureau et validés.
En août, notre trésorier a envoyé un document signé et tamponné.
Il est donc difficile de savoir quelle date il faut retenir, mais ce qu’on peut dire est que c’est au cours de l’été 2018 que Franciliens.net est devenu membre de SCANI en achetant 15 parts de capital.

Cela va permettre à notre association d’avoir recours aux services de SCANI pour l’obtention d’un bloc d’adresses IPv6 et de remercier cette association solide et foisonnante en l’aidant à financer de l’aménagement numérique coopératif.

Dans la marche de Franciliens.net et le chapitre de la mise en place de l’IPv6, une étape est accomplie, d’autres sont encore devant nous.
Si tu veux faire partie de l’équipage (pour le réseau ou la trésorerie, par exemple), n’hésite pas à écrire au bureau pour signaler ta bonne volonté.

Franciliens.net et la surveillance

Nous avons reçu par courriel une question portant sur la surveillance: cela a été l’opportunité pour écrire ce que nous faisons dans le domaine. Nous publions ici notre réponse qui pourrait intéresser aussi d’autres personnes.

Bonjour,
– Que faites-vous en matière de surveillance numérique, en particulier sur ses atteintes à la vie privée?
– Sensibilisez-vous les gens à cette cause?
Merci d’avance!

Bonjour,

Merci pour ton message, qui porte sur un sujet très important pour nous.
Pour être sûr d’avoir une même lecture du phénomène, avant de te fournir une réponse rapide, je me permets de recadrer le sujet selon celui qui est notre regard.

Deux grands pôles peuvent être distincts dans la surveillance numérique: celle qui est opérée par les acteurs étatiques et celle mise en oeuvre par des acteurs privés.

Dans le deuxième cas de figure, le moteur de la surveillance réside dans les choix faits par les internautes et, dans une certaine mesure, par une complexité (surtout dans le passé) des outils numériques qui a favorisé l’émergence de gros acteurs centralisateurs. La centralisation de l’Internet est donc un facteur technique permettant la surveillance.

Dans le premier cas, la surveillance est exercée dans et hors un cadre légal, celui-ci étant par ailleurs constitué de parties anticonstitutionnelles (au nombre croissant, si l’on dénombre les prononciations du Conseil Constitutionnel – voir le travail des Éxégètes amateurs).

Au sujet des actions étatiques:

  1. Franciliens.net apporte des forces vives dans la fédération des fournisseurs internet alternatifs (FFDN), qui est un des acteurs qui collaborent pour le démantèlement de l’arsenal antidémocratique de la surveillance (ce travail est porté par « Les Exégètes amateurs », la Fédération étant dans plusieurs cas un réquérant)
  2. Dans le cadre de la fédération et en coopération avec La Quadrature du Net, Franciliens.net participe à une clarification du cadre normatif en vigeur dans lequel des normes hiérarchiquement différentes se contredisent. Exemple notable est la retention des données des visiteurs de sites internet pour lequel la jurisprudence de la Cour de Justice de l’Union Européenne est orthogonale à la legislation française. Proumouvoir et appliquer cette source de droit supérieure est un outil pour réduire l’arsénal de la surveillance
  3. Franciliens.net respecte la legislation en vigueur: là où des entreprises sont susceptibles de transmettre des données sur leurs utilisateurs sur la base de simples requêtes des autorités, des requêtes dont la validité n’est pas sanctionnée par les instances judiciaires attendues, Franciliens.net n’a pas vocation à transmettre des données de ses membres sans des demandes ayant passé toutes les étapes juridiques nécessaires pour qu’elles soient contraignantes.
  4. Pour information d’autres associations de notre fédération ont pris des résolutions plus fermes, s’engageant à ne pas appliquer des requêtes iniques, même
    contraignantes (ça avait notamment été le cas d’ILICO).

Au sujet de la surveillance privée:

  1. Franciliens.net ne surveille pas ses membres utilisateurs.
  2. En fournissant une connexion internet neutre (via ADSL ou VPN)
    Franciliens.net permet d’échapper à la surveillance d’intermédiaires
    techniques malveillants comme peuvent l’être certains FAI commerciaux.
  3. En offrant une connexion neutre, Franciliens permet à ses membres
    utilisateurs de mettre en place en autohébergement les outils numériques
    leur permettant de s’affranchir des acteurs centralisateurs.
  4. Via le projet (externe à notre association, mais dont nous sommes
    porteurs auprès du public) de La Brique Internet, Franciliens permet de
    faciliter l’autohébergement rendant un plus grand nombre indépendant
    d’acteurs pratiquant la surveillance.

Notre premier travail est donc de faire exister une structure qui
détricote le tissu-même de la surveillance.
Par contre, étant une association, nous voulons la faire exister avec
d’autres, le plus grand nombre possible (pour que le fonctionnement
associatif reste envisageable), et comme d’autres, nous travaillons pour
sensibiliser les publics à ces enjeux, via des conférences, des salons
et permanences.
Nous avons en outre organisé des projections de films traitant de ces
thèmes (Les nouveaux loups du web et Nothing to Hide, pour ce dernier
ayant été aussi appelés par ATTAC pour des soirées de vision et débat)

Pour en avoir un aperçu, notre blog garde trace de nos activités:
https://franciliens.net/actus

Si jamais les autres acteurs ne t’étaient pas connus:

  • La résolution d’Ilico: https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet/20150416.RUE8694/non-nous-ne-mettrons-pas-de-mouchards-dans-notre-reseau.html
  • Notre fédération: https://www.ffdn.org/
  • Les Éxégètes amateurs: https://exegetes.eu.org/
  • La Quadrature du Net: https://www.laquadrature.net/
  • Nothing to Hide https://blogs.mediapart.fr/nothing-hide-documentaire
  • Les nouveaux Loups du web: http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=222226.html

Remboursements de frais

Vous le savez: notre association ne vit que grâce aux actions de ses membres et bénévoles.
Par contre, afin que tous puissent agir et s’impliquer sans que cela pèse sur leurs finances, notre règlement prévoit la possibilité de rembourser des frais.

Article 13 — Remboursement des frais
Seront remboursés sur justificatif, pour les besoins internes de
l’Association, et sous réserve d’un accord préalable avec le Pré-
sident et le Trésorier, les frais de :
— documentation spécifique, technique ou autre ;
— autres frais jugés par le Président et le Trésorier comme
nécessaires à la bonne marche de l’Association.
Cet article ne peut constituer un engagement. Les frais ne se-
ront remboursés (dans leur ordre de priorité, défini par le Bureau)
que si l’Association en a les moyens financiers. Il est conseillé à
tous les adhérents et membres du bureau de demander une avance
sur frais, si besoin est.

Nous avons constaté que cet article était peu connu, et avons cru donc utile de le rappeler: nous ne voulons pas que des questions financières freinent des activités des membres, et encourageons donc tous à avoir recours à cette possibilité!